Travailler/Etudier pendant son PVT en Corée du Sud

Mise à jour vendredi 12 avril 2019, par Agnès

Il n’est pas possible de faire des études pendant votre PVT. Néanmoins, vous pourrez pendre des cours de coréen. Vous pouvez travailler mais dans la limite de 25h / semaine mais tous les emplois ne sont pas accessibles aux pvtistes.

Bon à savoir
Si vous voulez étudier en Corée du Sud, vous devrez faire une demande de Visa étudiant D-2.

Emplois interdits

"Les participants au programme de vacances-travail ont la permission d′exercer presque la totalité des emplois temporaires à l′exception des fonctions  : de réceptionnistes, danseurs, chanteurs, musiciens, acrobates dans des lieux de divertissements qui pourraient compromettre les bonnes valeurs morales et les bonnes manières, ou encore médecins, avocats, professeurs, pilotes, enseignants de langue ou autres services professionnels qui exigent certaines qualifications conformément aux lois nationales. [1]

Bon à savoir
Si vous souhaitez être professeur de langue, il faudra donc faire une demande deVisa E-2, car avec un PVT, il ne vous est pas possible d’enseigner.

Depuis peu, il est à nouveau autorisé de donner des cours particuliers. En revanche, s’il est possible de donner des cours "one to one", il n’est toujours pas possible d’être professeur dans une agence de tutorat ou n’importe quelle école de langues. Attention, les contrôles sont fréquents et vous pourriez être expulsé du territoire !

Emplois ouverts aux pvtistes

Bon à savoir
Vous avez la possibilité de faire du bénévolat pendant votre séjour.

  • Tuteur

"Une proportion de plus en plus élevée de la population sud-coréenne montre un engouement pour les cours de langue étrangère dispensés par des natifs.
Bien que l’enseignement dans des instituts de langues publics ou privés ne soit pas ouvert aux titulaires d’un visa vacances-travail, il est possible pour ces derniers de donner des cours privés. Un niveau universitaire et une expérience de ’enseignement seront considérés comme un atout mais dans certains cas, l’enthousiasme et la motivation suffiront. [2]

  • Traducteur/Rédacteur

"Pour être traducteur/rédacteur vous devez posséder des aptitudes en écriture et savoir bien vous exprimer dans la langue ciblée. Cette fonction suscite l’échange d’informations et d’idées entre les langues et les cultures. Ainsi, vous aurez aussi besoin d’une compréhension des cultures des autres. Les traducteurs/rédacteurs choisis pourront être engagés pour la correspondance d’affaires, le développement de sites web, la réalisation de sous-titres de films, la traduction/rédaction de documents officiels, de textes spécialisés et d’écrits liés à d’autres domaines." [3]

  • Hôtel/Restaurant

"Puisque la Corée du Sud est une destination touristique de plus en plus prisée dans le monde, les hôtels, les restaurants et les traiteurs emploient actuellement du personnel bilingue ou des natifs pour assister les invités et les clients. Une personne évoluant dans ce milieu doit absolument être courtoise, posséder un contrôle remarquable de la langue et avoir des aptitudes indéniables dans les relations interpersonnelles. Les aspects les plus importants de cette industrie sont d’assurer le confort des clients, veiller à la qualité de la nourriture servie, et offrir un excellent service aux invités. [4]

Bon à savoir
Sur le site de l’Ambassade, vous trouverez de nombreux conseils pour mener votre recherche d’emploi (CV, sites web, etc.).

En savoir plus

http://overseas.mofa.go.kr/fr-fr/wpge/m_9491/contents.do