Les alternatives au PVT Canada

Mise à jour mardi 2 juillet 2024, par Agnès

Vous souhaitez partir au Canada ? D’autres possibilités que le PVT existent : le permis Jeunes Professionnel, le permis Stage coop, le programme mobilité francophone, la formation professionnelle.

Le Permis Jeunes Professionnels (JP)

Le JP est proposé aux jeunes Français âgés de 18 à 35 ans qui ont trouvé un emploi au Canada en lien avec leur formation et/ou leur expérience professionnelle. Sa durée est basée sur les dates du contrat de travail.

Les demandes de permis JP 2024 sont ouvertes !

Conditions :

  • Être âgé de 18 à 35 ans inclus au moment de la demande et avoir trouvé un emploi en lien avec votre formation et/ou votre expérience professionnelle avant de pouvoir présenter une demande.
  • Avoir un passeport français valide toute la durée du séjour
  • Avoir une offre d’emploi au Canada en lien avec votre formation et/ou votre expérience professionnelle.

    Besoin d’aide pour réaliser un CV aux normes canadiennes ?
    N’hésitez pas à consulter le tutoriel de pvtistes.net et/ou à utiliser l’outil de conception de CV de Guichet emploi (équivalent de notre Pôle emploi).

  • Votre emploi doit appartenir aux niveaux FEER 0, 1, 2 et 3 de la classification des professions au Canada. Il peut être de [niveau niveau FEER 4 si vous joignez à votre demande un certificat, un grade ou un diplôme d’études post-secondaires.
    Pour en savoir plus : https://pvtistes.net
  • Disposer de 2 500 $CA, au minimum, à votre arrivée au Canada
  • Payer les frais :
     frais de participation : 172 $CA
     frais de collecte biométrique : 85 $CA.
  • L’employeur doit également payer 230 $CA de frais de conformité de l’employeur
  • Une fois le JP obtenu, vous devrez souscrire à une assurance tous risques couvrant maladie, hospitalisation, invalidité et rapatriement (à obtenir auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une agence de voyages). La preuve de cette assurance devra être présentée à un agent à l’arrivée au Canada.

L’assurance est obligatoire car il n’y a aucun accord entre la France et le Canada. Par ailleurs, les frais médicaux sont très élevés au Canada. Afin de vous aider à choisir l’assurance la mieux adaptée, le site pvtistes.net vous propose un tableau comparatif commenté.

Comment présenter une demande ?
La procédure est la même que pour le PVT.
Cependant, les candidats au JP sont moins nombreux, les demandes sont traitées au fur et à mesure, dans la limite des places disponibles.

N’hésitez pas à consulter le tutoriel de pvtistes.net pour en savoir plus sur la demande, les pièces à fournir, les démarches de l’employeur, etc.

Le permis Stage coop pour effectuer un stage au Canada

Les demandes de Stage Coop 2024 sont ouvertes !

Ce permis Stage est proposé aux jeunes Français de 18 à 35 ans qui ont déjà trouvé un stage au Canada, qu’ils soient étudiants ou qu’ils soient inscrits dans un organisme de formation. Sa durée, déterminée en fonction de vos dates de stage, ne peut excéder 12 mois.
Pour en savoir plus, cliquer ici.

Le programme mobilité francophone - hors Québec

Ce programme permet aux francophones qui disposeraient d’une offre d’emploi en dehors du Québec dans des professions qualifiées de bénéficier d’une exemption d’EIMT (étude d’impact sur le marché du travail). Dans le cadre de Mobilité francophone, les employeurs n’ont pas à prouver qu’aucun Canadien ou résident permanent ne peut occuper l’emploi qu’il souhaite proposer à un travailleur étranger francophone.

Conditions :

  • Être francophone (le français doit être votre langue d’usage)
  • Disposer d’une proposition d’emploi pour un poste en dehors du Québec
  • Depuis juin 2023 et pour 2 ans, toutes les catégories d’emploi sont éligibles, à l’exception des emplois en agriculture primaire

    Attention, si votre profession est réglementée au Canada et que vous n’avez pas fait les démarches auprès de votre ordre afin de pouvoir exercer votre profession, il pourrait être compliqué d’obtenir une offre d’emploi de la part d’un employeur. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Comment présenter une demande en ligne ?
1. Créer son compte sur le site de l’immigration canadienne
2. Demander à votre employeur de déposer une offre d’emploi à votre nom sur le portail des employeurs et de payer les 230 $ de « frais de conformité » de l’employeur
3. Compléter les formulaires d’immigration
4. Joindre les justificatifs
6. Payer les frais de traitement (240 $CA) et soumettre sa demande
7. Collecte des données biométriques
Tous les candidats français doivent fournir leurs empreintes biométriques. Vous devez attendre d’avoir reçu une lettre d’instructions pour la collecte des données biométriques avant de pouvoir fournir vos données biométriques (empreintes digitales et photo).
Comment les fournir ?
Les empreintes biométriques ne peuvent être collectées que dans des Centre de Réception Des Visas (CRDV) du Canada. En France, il n’y en a que deux : un à côté de Paris et un à Lyon  : https://visa.vfsglobal.com/fra/fr/can/book-an-appointment.

Pour en savoir plus : https://pvtistes.net

Animation : Visa Conseiller de camp de vacances

Pour pouvoir faire votre demande de visa vous devez impérativement avoir trouvé un emploi dans un camp de vacances. En effet, il s’agit d’un visa de travail fermé qui est lié à un employeur donné.

Conditions :

  • Vous travaillerez dans un camp de vacances, lieu où les participants et les conseillers passent le jour et la nuit durant plus d’une fin de semaine.
  • Vous aurez pour mission de superviser et encadrer des enfants dans le cadre d’activités de camp d’été :
     planifier et organiser des activités
     guider et enseigner des activités de plein air
     assurer la sécurité des enfants et surveiller leurs activités
     superviser les enfants pendant les repas 
     encadrer les enfants dans les routines quotidiennes et les tâches de nettoyage
     diriger les enfants dans le cadre de : sports, bricolages, jeux, activités récréatives, etc.
     etc.

Attention, si les tâches mentionnées ci-dessus ne constituent pas vos tâches principales, vous n’êtes pas conseiller de camp de vacances - même si c’est le titre de votre poste - et vous n’êtes donc pas éligible à ce visa.

Étapes que doit suivre votre employeur avant que vous ne présentiez votre demande
 soumettre une offre d’emploi à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) par l’intermédiaire du Portail des employeurs
 payer les frais de conformité de l’employeur de 230 $, sauf s’il en est dispensé
 vous donner le numéro de l’offre d’emploi : numéro à 7 chiffres nécessaire à votre demande.

Comment déposer une demande de visa ?
1. Créez votre compte en ligne ou ouvrez une session
Une fois votre session ouverte, vous devez :
 aller à la section « Commencer votre formulaire de demande » de la page d’accueil de votre compte 
 cliquer sur « Venir au Canada » 
 à la page suivante, défiler vers le bas jusqu’à la section « Je n’ai pas de code de référence personnel » 
 cliquer sur « Visa de visiteur, permis d’études et/ou permis de travail » 
 à la page suivante, cliquer sur « Travail »
2. Obtenez votre liste de contrôle des documents
Vous devez répondre à quelques questions pour créer une liste de contrôle des documents personnalisée.
3. Remplissez les formulaires
4. Téléversez vos documents
5. Payez vos frais et soumettez votre demande
6. Données biométriques à fournir
Prenez votre rendez-vous de collecte des données biométriques dès que possible afin d’éviter des retards dans le traitement de votre demande.
Comment les fournir ?
Les empreintes biométriques ne peuvent être collectées que dans des Centre de Réception Des Visas (CRDV) du Canada. En France, il n’y en a que deux : un à côté de Paris et un à Lyon  : https://visa.vfsglobal.com/fra/fr/can/book-an-appointment.
7. Si votre demande de permis de travail est acceptée
Vous recevrez une lettre d’approbation énonçant que vous avez le droit de travailler au Canada. Il s’agit d’une lettre d’introduction pour le point d’entrée.

Pour en savoir plus : www.canada.ca