Les démarches à l’arrivée

Mise à jour lundi 23 mars 2020, par Agnès

Vous devrez accomplir plusieurs formalités dans l’avion, à l’aéroport ou encore, une fois sur place.

Dans l’avion

Peu avant l’atterrissage, le personnel de bord vous donnera et vous demandera de remplir une déclaration de douane avec des questions basiques (identité, combien de temps vous prévoyez de rester, les choses à déclarer : alcool, tabac, somme d’argent liquide supérieure à 10 000 $AU, etc).

Bon à a savoir : votre matériel de randonnée est susceptible d’être contrôlé pour vérifier qu’il est suffisamment propre pour ne pas porter atteinte à la faune locale. Si cela n’est pas le cas, vous devrez le nettoyer.

A l’aéroport

Une fois arrivé à l’aéroport en Australie, vous allez passer devant un agent de l’immigration. 2 options : le passage smartgate ou le passage classique.

  • Le passage smartgate
    Il s’agit du contrôle automatique aux frontières.
    1. Vous passerez d’abord un premier guichet auquel vous présenterez votre passeport puis vous recevrez une carte magnétique - à conserver jusqu’à votre sortie de l’aéroport.
    2. Ensuite vous vous présenterez devant une porte automatique sensée vous identifier automatiquement puis ouvrir l’accès. Si la porte s’ouvre votre PVT est automatiquement validé. Si ce n’est pas le cas, il faudra vous adresser à un agent.
  • Le passage traditionnel devant un agent d’immigration
    Vous devrez lui présenter votre passeport et, peut-être (ce n’est pas systématique), la preuve d’obtention de votre Working Holiday Visa (PVT) : copie de l’e-visa reçu par mail (grant letter ou document VEVO - Visa Entitlement Verification Online).
    L’agent de l’immigration pourra également vous demander une preuve de fonds (relevé de compte, attestation de fonds de la banque...) prouvant que vous avez au minimum 5000 $ AU.
    L’agent tamponnera ensuite votre passeport avec la date du jour. Un autre agent pourra vous demander si vous avez quelque-chose à déclarer (ce n’est pas systématique) et, en fonction de votre réponse, contrôler vos bagages

Attention, consultez la liste de ce que vous pouvez amener avec vous en Australie, ou non, et les limitations, sur le site du gouvernement australien : www.abf.gov.au

Démarches sur place

1. Obtenir votre Tax File Number (TFN)
Le TFN est un numéro personnel et unique que vous devrez donner à chacun de vos employeurs. Cependant, si vous comptez uniquement faire du bénévolat, vous n’en avez pas besoin.

Attentions, si vous oubliez d’accomplir cette démarche, l’impôt à la source prélevé par défaut sur votre salaire s’élèvera au taux maximum (45 %).

2. S’inscrire au Consulat de France
Dès votre arrivée en Australie, il est vivement recommandé de vous inscrire au registre des Français établis hors de France.
L’inscription est une formalité administrative simple et gratuite.
Pour en savoir plus : www.bij-brest.org

3. Ouvrir un compte bancaire
Vous trouverez de nombreuses banques en Australie donc n’hésitez pas à comparer tarifs/prestations.
En tant que pvtistes, la banque va vous proposer d’ouvrir :
- un compte courant everyday account / transaction account
- un compte épargne savings account
Vous pouvez placer vos économies sur le compte épargne et transférer au fur et à mesure ce dont vous avez besoin sur votre compte courant.
Pour en savoir plus : pvtistes.net

Bon à savoir
Il est recommandé de conserver sur soi, dans son passeport, pendant toute la durée du séjour en Australie, votre e-visa, la grant letter ou le document VEVO.

En savoir plus

Le Guide des pvtistes en Australie :
http://pvtistes.net/dossiers/guide-des-pvtistes-en-australie-working-holiday/