Volontaires des Nations-Unies - VNU (25 ans et +)

Mise à jour mercredi 3 février 2021, par Agnès

Les Volontaires des Nations Unies internationaux soutiennent la paix et le développement dans des communautés du monde entier, tout en défendant les idéaux et les aspirations de l’ONU.

Les Volontaires des Nations Unies (VNU) internationaux proviennent de 160 pays et représentent un grand nombre de cultures et de milieux différents. Ils apportent une grande variété de points de vue et d’approches qui contribuent à dynamiser l’expérience volontaire.

  • A partir de 25 ans
  • Diplôme universitaire ou un diplôme de technicien supérieur requis
  • Avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle
  • missions possibles dans plus de 140 pays, à l’international

Missions

Les VNU internationaux soutiennent des initiatives locales de volontariat, renforcent les capacités des communautés, favorisent la prise en charge et la durabilité des activités de développement et contribuent à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

Vous travaillerez activement avec des partenaires de développement et de maintien de la paix des Nations Unies, et au sein des communautés, pour répondre aux priorités et aux besoins en matière de développement de pays confrontés à la pauvreté et aux difficultés socioéconomiques, à des crises humanitaires ainsi qu’à des situations de conflit et de post-conflit ou de paix fragile.

Durée des missions/affectations

Les affectations des Volontaires des Nations Unies internationaux reposent en général sur un contrat initial d’une durée de six à douze mois, qu’il est parfois possible de prolonger pour une période additionnelle d’un à deux ans.

Bon à savoir : il arrive que les partenaires du programme VNU proposent des affectations à court terme de trois mois ou moins.

Conditions :

  • être âgé d’au moins 25 ans (il n’y a pas de limite d’âge maximum)
  • détenir un diplôme universitaire ou un diplôme de technicien supérieur
  • avoir au moins deux ans d’expérience professionnelle pertinente
  • posséder de bonnes connaissances dans au moins une des trois langues de travail du programme VNU : l’anglais, le français et l’espagnol
  • faire preuve d’un fort attachement aux valeurs et aux principes du volontariat
  • être capable de travailler dans un environnement multiculturel
  • être prêt à travailler avec des personnes et des organisations locales de manière à tirer profit des synergies entre les solutions expertes et les connaissances locales
  • être capable de s’adapter à des conditions de vie difficiles, parfois dans des lieux éloignés
  • avoir de solides qualités de contact et d’organisation

Allocations versées aux volontaires

Chaque volontaire bénéficie :
- d’une allocation de subsistance mensuelle destinée à couvrir les dépenses essentielles
- de la prise en charge de ses frais de transport AR
- d’une allocation pour frais d’installation, calculée selon la durée de l’affectation et versée en début d’affectation
- d’une assurance vie, santé et invalidité permanente
- d’une allocation pour frais de réinstallation, calculée selon la durée d’affectation et versée en fin d’affectation pour bons services rendus.

Comment trouver un projet ?

L’ONU se charge de mettre en lien les candidats et les organisations ayant des projets disponibles. Seules des offres très spécifiques sont diffusées.
En effet, lorsqu’une affectation est disponible, le programme VNU effectue des recherches dans la base de données pour en extraire les profils qui correspondent aux caractéristiques souhaitées.
Les candidats identifiés sont ensuite contactés et l’affectation leur est décrite en détail afin de vérifier s’ils sont intéressés et disponibles. Une liste définitive de candidats est ensuite établie pour le processus de sélection, qui est mené par l’organisation d’accueil.

Chaque candidat doit donc s’enregistrer dans la banque de candidats du VNU.

En savoir plus

https://www.unv.org/fr/deviens-volontaire/volontaire-a-letranger