Volontariat du Corps européen de solidarité et Covid : découvrez le témoignage de Tobias !

Mise à jour jeudi 11 février 2021, par Agnès

Tobias a 21 ans et habite Copenhague. Après avoir obtenu une Licence, il a décidé de prendre une année sabbatique. Il s’est alors intéressé aux possibilités de volontariat du Corps européen de solidarité et plus particulièrement au projet de la Maison Familiale Rurale (MFR) de l’Iroise, coordonné par le Bij de Brest.

La MFR de l’Iroise, basée à Saint-Renan, est une association loi 1901 sous contrat avec l’État dont l’objectif principal est de contribuer à l’éducation et à la formation par alternance des adolescents et des adultes et ainsi à leur insertion professionnelle.

Elle accueille depuis le 2 novembre 2020, son tout premier volontaire du Corps européen de solidarité (CES), Tobias.

Nous avons retracé les 3 premiers mois de ce tout nouveau projet, commençant en contexte de confinement puis de couvre-feu, au travers d’une vidéo :

Pour en savoir plus sur :
- le volontariat du CES : www.bij-brest.org/article120.html
- la MFR de Saint-Renan : www.mfr-strenan.com