Envie de partir ? Mode d’emploi à Brest

Mise à jour mardi 23 octobre 2018, par Agnès

Si vous souhaitez partir en volontariat européen, sachez que cela s’anticipe car c’est une action financée par 2 programmes européens, Erasmus + et le Corps européen de solidarité. Cela implique de passer par différentes étapes. Il faut donc, idéalement, commencer les démarches 6 à 9 mois en avance.

Faites le point sur vos motivations

Il est important de faire le point sur vos motivations et la place de ce projet dans votre parcours personnel. Ceci vous permettra de valider votre choix de partir en volontariat européen et vous aidera aussi à identifier d’autres opportunités de mobilité. En effet, il est judicieux d’en retenir plusieurs à mener de front avec votre démarche de volontariat européen au cas où vous ne seriez pas sélectionné par une structure d’accueil.

Attention, il est recommandé d’entamer les démarches 9 mois avant la date de départ souhaitée mais il est toutefois possible de partir dans des délais plus court.

Les démarches à accomplir :

1. Prendre contact avec une organisation d’envoi
2. Rencontrer un.e coordinateur.trice de projets de volontariats européens
3. Proposer sa candidature à plusieurs structures d’accueil
4. Se faire sélectionner par une structure d’accueil et informer sa stucture d’envoi
5. Montage et dépôt de la demande de subvention Erasmus + par les structures

Attention ! Le BIJ de Brest est une structure d’envoi pour les jeunes du Finistère nord qui y vivent et/ou qui y font leurs études. Si vous n’entrez pas dans ces critères, faites une recherche sur la cartographiedes organismes d’envoi nationaux ou bretons.

Le BIJ, structure d’envoi pour le Finistère nord

Avant toute chose vous devez remplir une fiche de renseignement :

Fiche de renseignements (ODT - 22.3 ko)
Fiche de renseignements

Téléchargez-la, remplissez-la par ordinateur, puis envoyez-la par mail, en pièce-jointe, accompagnée d’un CV (en français ou en anglais) à Agnès Pissavy, la coordinatrice du BIJ : agnes.pissavy@bij-brest.org
Ensuite, elle fixera un rendez-vous avec vous afin de vous expliquer en détail les modalités du projet. Ce sera également l’occasion d’échanger sur vos objectifs, les thématiques qui vous intéressent, de mettre en place l’accompagnement dont vous avez besoin : aide à la rédaction de CV et de lettres de motivation en anglais, des emails de prise de contact, mise en relation avec d’anciens volontaires...
Bon à savoir
Il est fortement conseillé de consulter la base de données de la Commission européenne avant le rendez-vous afin de commencer à vous l’approprier.

Trouver une organisation d’accueil

La prochaine étape est de trouver des projets de volontariat qui correspondent à
vos attentes et d’envoyer vos candidatures aux organisations d’accueil. Ce sont les structures d’accueil qui sélectionnent leur(s) volontaire(s.

  • La base de données recensant les offres de SVE

    Attention, pour accéder à certaines offres vous devrez vous inscrire sur le Corps européen de solidarité. Voici la procédure à suivre :
    1. Créer votre compte
    2. Répondre aux 3 questions d’éligibilité (date de naissance, nationalité, pays de résidence)
    3. Compléter vos informations personnelles (langue de contact, thématiques qui vous intéressent, disponibilités, etc.
    4. Renseigner les informations complémentaires requises pour tout projet soutenu par le CES (expérience processionnelle, compétences, etc.) et pour le volontariat spécifiquement (destinations, expérience préalable, motivation)

Bon à savoir : n’hésitez pas à recouper la base de données des projets disponibles avec la base de données recensant les structures accréditées et leurs coordonnées. Ainsi vous pourrez trouver les contacts des coordinateurs et leur envoyer directement vos candidatures.

  • Les propositions directes
    Vous recevrez dans votre boîte mail des propositions de projets SVE provenant de notre réseau de partenaires.

Proposer sa candidature

Vous devez envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation en anglais ou dans la langue de votre interlocuteur) directement aux structures par mail.
La lettre de motivation est primordiale. Vous devez la personnaliser pour chaque projet auquel vous postulez.

Postuler à un volontariat européen se différencie d’une recherche d’emploi par l’absence de critères de formation ou linguistique. Ce sont donc vos compétences (personnelles, humaines, sociales, etc.) exposées par le biais de votre candidatures qui feront la différence.

  • Attente des réponses et relances

N’hésitez-pas à relancer ou à téléphoner aux structures qui vous intéressent pour savoir si elles ont bien reçu votre candidature, cela prouvera votre motivation.
Si vous n’avez pas de réponse positive, recherchez de nouvelles pistes en élargissant vos critères.

Constitution du dossier administratif

Vous avez reçu une réponse positive, vous devez contacter le BIJ dans les plus brefs délais. Il reste à monter le dossier administratif (demande de subvention Erasmus +/ Corps européen de solidarité, contrat de volontariat, assurance, voyage, etc.).

Suivi du Bij pendant et après votre volontariat

Tout au long de votre volontariat vous resterez en contact avec la coordinatrice du BIJ. A votre retour vous ferez un bilan ensemble sur votre expérience et vos projets post-volontariat.