Quelques conseils

Mise à jour lundi 1er août 2022, par Agnès

Avant de vous lancer dans des démarches individuelles, renseignez-vous sur les programmes et possibilités de mobilité, ainsi que sur le ou les pays qui vous intéressent. Faites marcher votre réseau, essayez de rencontrer des jeunes qui sont partis...

S’informer

Commencez par explorer les pistes proposées par les programmes de mobilité, par exemple :

Témoignages.

Les témoignages des jeunes sont une excellente source d’inspiration.
Commencez par consulter les blogs de voyage, les témoignages recensés sur le site de Génération Erasmus +, du Corps européen de solidarité, les infos/conseils des expatriés, etc.

Où vais-je ?

Faites connaissance avec le pays et ses réalités sociales, culturelles et économiques.
Rendez-vous dans notre rubrique S’informer !

"Ah ces Français !"

Gardez à l’esprit que personne ne " vous attend " et n’imaginez pas qu’être français est un atout. A l’étranger, nous sommes souvent perçus comme prétentieux, désagréables et exigeants, tenez-en compte dans vos démarches (contacts, lettres de motivations, entretien...).
Aujourd’hui c’est une réalité avec laquelle il faut compter.

Votre atout est tout près de vous...

Véritable porte d’entrée vers le pays, un contact à l’étranger s’avère un atout tout au long de votre projet. Lancez-vous à la recherche de ces contacts proches de chez vous...

Vous n’avancez pas ? modifiez votre projet !

Si vos recherches n’aboutissent pas et que vous croyez avoir épuisé toutes les possibilités, il ne faut pas hésiter à revoir un peu votre projet initial ou la destination : il n’y avait peut être pas d’adéquation entre vos souhaits et les possibilités existantes.

Besoin d’aide pour faire le point, construire votre projet ?
Besoin d’un coup de pouce pour une ou plusieurs étapes de votre projet ?
Prenez rendez-vous avec Agnès, responsable des projets européens et internationaux au Bij !