Mob’Europe 2017-2022

Mise à jour lundi 26 avril 2021, par Agnès

Un projet permettant aux jeunes finistériens, suivis par la Mission locale, de partir 2 mois en stage en Europe !

Mob’Europe est un projet finistérien piloté par l’association Gwennili, en partenariat avec les missions locales du Finistère et le Bij de Brest, qui assure notamment la coordination sur le Pays de Brest. Ce projet est financé par le Programme Erasmus + Education et co-financé par le Conseil départemental.

L’objectif du projet

L’objectif de ce projet est de proposer aux jeunes demandeurs d’emploi de 18 à 25 ans suivis par les Missions locales du Finistère la possibilité de partir 2 mois en stage à Séville, Dublin , Hambourg ou Pesaro (Italie).

Il s’agit de stages professionnels et non de stages d’observations, il est donc indispensable que les jeunes aient une expérience préalable dans le domaine visé, que ce soit par le biais d’un stage, d’un diplôme, d’un service civique, d’une expérience professionnelle, etc. Le principe du projet est de s’adapter en fonction des domaines visés par les jeunes et non pas de proposer des secteurs professionnels pré-ciblés.

Le point clé du projet : l’accompagnement renforcé

Ce projet repose sur un partenariat fort entre Gwennili, le Bij et les Missions locales. Un accompagnement pas-à-pas :
- un soutien aux démarches administratives
- une préparation linguistique physique mise en place avant le départ
- des temps collectifs : journée d’interconnaissance, préparation au départ, évaluation au retour et restitution au Conseil départemental
- un contact constant pendant le stage
- une évaluation tri-partite (jeune - Mission locale - Gwennili/Bij)
- suivi dans les projets post-stage

La prise en charge financière

Le projet prend en charge :
- l’hébergement et la nourriture lors des séminaires collectifs de préparation au départ et d’évaluation au retour
- le transport aller-retour et le transport local
- l’hébergement (en famille à Dublin, ou en colocation pour Séville, Hambourg et Pesaro)
- la demi-pension
A la charge du participant :
- 400 € de frais de participation
- les repas du midi
- l’argent de poche sur place (minimum 200 € / mois)

3 vagues de départs en 2017/2018

La 1ère vague de stage
10 jeunes Finistériens sont partis en stage en mars/avril 2017 : 2 à Berlin, 2 à Séville et 6 à Dublin. Ils ont effectués leur stage dans différentes structures : comics shop, fleuriste, entreprise de logistique, lycée, salon de coiffure, animalerie, restaurant, centre de loisirs, etc.
La 2ème vague
7 jeunes finistériens sont partis en stage en octobre 2017 : 4 jeunes du pays de Brest (Dublin) et 3 jeunes de la Mission locale de Cornouailles (2 à Dublin et un à Séville). Les structures d’accueil : école alternative, animalerie, entreprise de soudure, centre sportif, restaurant, école alternative, etc.
La 3ème vague
Les derniers départs ont eu lieu en mars 2018. 16 jeunes sont parti en stage à Hambourg (nouvelle destination qui remplace Berlin), Séville et Berlin. Les entreprises/associations d’accueil sont variées : café, restaurant associatif, associations socio-culturelle, magasin de souvenirs, entreprise de soudure, etc.

Départs 2019/2020

Le projet 2019/2020 a marqué l’entrée d’une nouvelle destination : l’Italie (Pesaro).

La 1ère vague de stage
Au printemps 2019, 13 jeunes Finistériens sont partis en stage dont 5 du Pays de Brest :
- 5 en Irlande : charity shop, centre équestre, magasin informatique et magasins de seconde main.
- 3 en Italie : parc naturel, centre socio-culturel, restaurant bio.
- 2 en Espagne : collège/lycée, ferme pédagogique
- 3 en Allemagne : association travaillant auprès de jeunes migrants, restaurant associatif, association socio-culturelle
La 2ème vague
En octobre 2019, 8 jeunes Finistériens sont partis dont 3 du Pays de Brest :
- 7 en Irlande : restaurant, magasin de seconde main, hôtel, service informatique d’une école de langues, animalerie, galerie d’art, parc de Dublin
- 1 en Espagne : auberge de jeunesse
La 3ème vague
Le troisième départ qui devait avoir lieu en 2020 a été annulé en raison du contexte sanitaire

Départs 2021/2022

En raison du contexte sanitaire, tous les départs sont suspendus jusqu’à nouvel ordre- aucune date n’est envisagée pour l’instant pour 2021.

Les plus du Bij