Erasmus +

Mise à jour mercredi 22 juin 2016, par Agnès

ERASMUS+ (2014-2020) est le programme européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Il prend la suite du programme "Éducation et formation tout au long de la vie"(ex-Erasmus, Leonardo, Comenius, Grundtvig) et du programme "Jeunesse en Action".

En France, la partie enseignement scolaire est gérée par l’Agence 2e2f.

Le rôle de l’Agence

L’agence 2e2f attribue les financements européens dans le cadre du programme Erasmus +. Elle conseille les porteurs de projets et assure le suivi qualitatif, administratif, financier des projets retenus.

Elle assure aussi un rôle d’information et de conseil pour les programmes Erasmus Mundus, les dispositifs Europass, Euroguidance et Label européen des langues.

Il se divise en 3 actions-clés, dont celle favorisant la mobilité individuelle à des fins d’apprentissage.

2 types de mobilité pour les étudiants de l’enseignement supérieur

  • Études  : à partir de la 2ème année, il est possible de partir étudier pour une durée de 3 et 12 mois dans un établissement européen partenaire.
  • Stages  : dès la 1ère année et jusqu’à 1 an après l’obtention de son diplôme, un étudiant peut partir dans une entreprise européenne pour une durée de 2 à 12 mois.
    Les notes et examens obtenus sur place sont validés dans le cadre du diplôme français sur le principe des crédits ECTS.
    A noter que chaque étudiant bénéficie de 12 mois de mobilité (études et/ou stages) par cycle d’étude (Licence, Master, Doctorat),

Hors UE, les étudiants peuvent participer à des périodes d’études vers les pays partenaires ou encore à des Masters européens conjoints.

Comment s’inscrire ?

Pour partir étudier dans le cadre d’ERASMUS+ il faut d’abord s’assurer que votre établissement d’enseignement participe au programme (adressez-vous directement au service de scolarité ou relations internationales).

Chaque établissement définit ses procédures et son calendrier (se renseigner entre 6 mois et un an avant le début du séjour escompté).

La durée moyenne des périodes de mobilité est de 7 mois.

Votre école ou université garantit l’intégration de la période d’études passée à l’étranger dans votre cursus et la prend en compte pour l’attribution du diplôme français final.

Aides financières

Vous ne payez vos droits d’inscription qu’une seule fois et uniquement dans votre établissement français de départ. Vous pouvez bénéficier d’une bourse Erasmus et/ou de cofinancements attribués par votre établissement, certains ministères et les collectivités territoriales. Si vous êtes boursier, vous conservez votre bourse sur critères sociaux.

Des financements complémentaires variés (collectivités territoriales, notamment) s’ajoutent fréquemment à la bourse d’études européenne versée par l’établissement d’origine aux étudiants éligibles.
Attention, l’attribution de l’allocation Erasmus n’est pas automatique.
L’étudiant boursier continue à percevoir sa bourse d’études française pendant sa mobilité Erasmus +.

En savoir plus

Pour en savoir plus : contactez le service ou le référent des relations internationales de votre établissement.
http://www.erasmusplus.fr/penelope/actions.php