La formation continue

Dernier ajout : 5 juillet.

Demandeur d’emploi, salarié, diplômé ou non-diplômé, avec ou sans expérience… Quelle que soit votre situation, la formation continue vous permet de développer vos compétences et d’en acquérir de nouvelles.

Définir son projet professionnel

cubeformation.png

Pour définir au mieux votre projet de formation et le dispositif adapté, il faut commencer par vous interroger sur sa finalité. La formation n’est qu’un outil pour atteindre votre objectif final : l’accès à l’emploi. Il ne faut surtout pas se lancer dans une formation, par défaut, pour occuper le temps parce que vous n’avez pas d’emploi !
Avant de parler de formation, il est nécessaire de définir plus précisément le projet professionnel en se posant les bonnes questions : quels métiers correspondent à votre personnalité ? quels sont les prérequis ? Est-ce réaliste ? le secteur est-il porteur ? quels sont les débouchés ?
Pour vous aider à répondre à ces questions, faites-vous aider ! Il existe de nombreux lieux où vous pouvez être conseillé.

Une formation, oui ! Mais laquelle ?

Vous avez besoin d’une formation, vous souhaitez reprendre des études mais vous êtes perdu entre les différents types de formations ? Voici, un récapitulatif pour y voir plus clair !

Les formations diplômantes

Elles délivrent un diplôme d’établissement reconnu par l’Etat. Les diplômes sont classés par niveau selon le nombre d’années d’études suivi.

Petit glossaire pour s’en sortir entre les niveaux de diplômes :

  • Le niveau VI correspond au brevet des collèges ou à un niveau sans diplôme
  • Le niveau V correspond au CAP ou BEP
  • Le niveau IV correspond au niveau Bac
  • Le niveau III équivaut à un bac + 2
  • Ensuite, plus simplement, on parle de bac + 3 ou bac +5

Les formations qualifiantes

Elles ont une visée professionnelle plus immédiate, elles ne débouchent pas sur un diplôme ou un titre mais elles permettent d’obtenir une attestation de stage en fin de formation ou un « certificat d’aptitude » lié au milieu professionnel.
Elles peuvent être reconnues par les employeurs lorsqu’une convention collective le prévoit, exemple : les CQP, certificats de qualification professionnelle.
Les formations qualifiantes sont souvent de courte durée, elles n’excèdent rarement un an, et s’effectuent en interne ou au sein d’un organisme de formation.

Les formations certifiantes

On parle aussi de formations certifiantes lorsqu’elles débouchent sur un certificat de qualification reconnu par les branches professionnelles. Les formations certifiantes apportent des compétences sur un métier précis, et non des connaissances pluridisciplinaires. L’enseignement est en lien direct avec les besoins des entreprises. La valeur d’une formation certifiante peut être indiquée par des normes (ISO, AFNOR….).

Le RNCP, Répertoire national des certifications professionnelles, tient à disposition le descriptif des diplômes et titres à finalité professionnelle ainsi que les certificats de qualification.
Avant de vous inscrire dans une formation, pensez à vérifier son statut sur le site du RNCP.

Source : CIDJ