Nouveauté 2023 : Prime covoiturage pour les conducteur.ice.s

Mise à jour lundi 9 janvier 2023, par Clémence

La prime de covoiturage, comment ça marche ?

Pour bénéficier de la prime, le/la covoitureur conducteur.ice doit remplir les conditions suivantes :

  • Réaliser 10 trajets en France, d’une distance inférieure ou égale à 80 km
  • Effectuer un premier trajet en covoiturage en tant que conducteur.ice en 2023, puis effectuer 9 autres trajets dans les 3 mois suivants
  • Effectuer ses trajets en utilisant une application mobile de covoiturage éligible (les covoitureurs conducteur.ice et passager.e doivent rester fidèles au même opérateur lors des 10 premiers trajets)
  • Avoir le permis de conduire et renseigner son numéro de permis de conduire
  • Accepter la géolocalisation de ses trajets (conducteur.ice et passager.e doivent le faire)
  • Communiquer une pièce d’identité valide (conducteur.ice et passager.e doivent le faire)
  • Ne pas avoir bénéficié de chèque carburant ou carte cadeau dans le cadre d’opérations CEE chez les opérateurs Blablacar, Klaxit et Karos dans les 3 dernières années

Le versement de la prime (d’un montant total de 100 €) est réalisé selon les modalités suivantes :

  • Un premier versement de 25 € est réalisé dans les trois mois qui suivent le 1er covoiturage
  • Un deuxième versement de 75 € est réalisé dans les trois mois qui suivent le 10ème covoiturage
  • Une seule demande de prime est possible par conducteur (et il est impossible de refaire une demande auprès d’un nouvel opérateur)
  • L’opérateur peut décider de verser la prime sous forme monétaire ou de bons d’achat

En Bretagne, les applications publiques Ouestgo et start’ sont éligibles à la prime

ehop_infographieweb-prime-covoiturage.gif

En savoir plus

Pour plus d’informations : https://ehop.bzh/actualites/la-prime-covoiturage-pour-les-conducteurs-une-nouveaute-2023?utm_source=sendinblue&utm_campaign=La_prime_covoiturage_courte_distance_Solidaire&utm_medium=email