Aide de Brest métropole

Mise à jour mercredi 15 décembre 2021, par Agnès

Brest métropole encourage les initiatives d’ouverture internationale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. L’aide financière s’inscrit en complémentarité des dispositifs existant en ciblant, en priorité, des séjours dont la durée est inférieure ou égale à 2 mois.

Public concerné

L’aide s’adresse aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de l’agglomération :
- principalement accordée pour des stages (en entreprise ou dans un laboratoire)
- dans certains cas, pour des voyages pédagogiques à l’étranger.

Les séjours peuvent avoir lieu en Europe ou hors Europe, mais doivent impérativement s’inscrire dans le cursus de l’étudiant.

Attention, les séjours à vocation essentiellement linguistique et/ou culturelle ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Critères d’éligibilité

Durée
- inférieure ou égale à 2 mois en priorité

Public concerné :
- étudiant.e inscrit.e dans un établissement d’enseignement supérieur (quelle que soit sa nationalité, notion de foyer fiscal non prise en compte)
- association étudiante de la métropole
- établissement d’enseignement supérieur (public ou privé) de la métropole
Pour l’instant, la collectivité ne privilégie pas un niveau de formation en particulier.

Un.e étudiant.e ne pourra pas, à titre individuel, bénéficier plus de deux fois de l’aide à la mobilité de Brest métropole au cours de son cursus.

Inscription obligatoire du projet dans le cadre du cursus
L’obligation porte sur l’inscription du projet dans le cursus.
Sont recevables les projets de mobilité qui :
- doivent être nécessairement réalisés à l’étranger,
- apportent un plus à l’étudiant.e s’ils sont réalisés à l’étranger (c’est le cas des stages en entreprise de certains BTS notamment).

Destination
Toutes les destinations en Europe et hors Europe sont éligibles.
Cependant, une valorisation financière sera accordée pour une mobilité vers les villes avec lesquelles existent ou sont recherchés des partenariats économiques et scientifiques : Qingdao (Chine), Haiphong (Viêtnam), Plymouth (Grande-Bretagne), Kiel (Allemagne), Tarente (Italie), Cadiz (Espagne), Constanta (Roumanie), Denver (USA), Yokosuka (Japon)…

Conditions de contenu
Les projets de mobilité retenus en priorité 1 seront ceux dont la nature et l’objectif poursuivi sont susceptibles de :
- favoriser l’insertion professionnelle de l’étudiant.e (stage en entreprise, pratique ou
d’application)
- favoriser l’ouverture internationale des établissements (stage en laboratoire, voyages pédagogiques dans le cadre de partenariats entre établissements, et/ou dans un but de développement économique ou à vocation scientifique, etc.)
Les projets de mobilité retenus en priorité 2 seront ceux, liés à des travaux de recherche ou
de prospection, qui doivent être nécessairement effectués à l’étranger en raison de la nature
du projet de l’étudiant.e (mémoire, projet tutoré, présentation de travaux de recherche lors de
congrès, colloques, séminaires à l’étranger).
Par ailleurs, une priorité sera donnée aux projets de mobilité ne donnant pas lieu à
rémunération ou indemnités.

Montant

Le montant de l’aide varie en fonction de la destination (Europe/hors Europe, villes partenaires), de la durée et du type du séjour ou du stage (collectif ou individuel).

Cumul

Il n’y a pas de cumul possible entre l’aide de Brest métropole et le dispositif d’aides individuelles du Conseil Régional de Bretagne « Jeunes à l’International », de même le cumul avec les bourses « Erasmus + » de l’Europe est refusé.
Par contre, en ce qui concerne les mobilités collectives, pour des projets portés par des associations étudiantes ou des établissements, les règles de non-cumuls ne s’appliquent pas avec la même systématicité.

Comment présenter une demande ?

Dans la mesure du possible, le service des relations internationales de chaque établissement recueille les demandes, les instruit et transmet les dossiers de candidature à Brest métropole avec une proposition de classement.
Toute demande individuelle ou d’association étudiante doit être transmise sous couvert du chef d’établissement ou a minima du responsable du séjour (maître de stage ou de mémoire, correspondant relations internationales).
Ces demandes sont ensuite instruites tout au long de l’année universitaire.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être adressé impérativement avant le départ, et, dans tous les cas, avant le 30 avril 2022.
Il doit contenir au minimum :

  • une lettre argumentée présentant le projet de mobilité, sa nature
  • un budget prévisionnel détaillé en dépenses
  • un budget prévisionnel détaillé en recettes
  • la validation du projet par l’établissement d’origine
  • la convention de stage, le cas échéant
  • un relevé d’identité bancaire
  • le numéro de sécurité sociale s’il s’agit d’une demande individuelle.

Où envoyer le dossier de candidature ?

Le dossier de candidature est à adresser à :
Monsieur le Président
Brest métropole
Direction du développement économique et international
24 rue Coat-ar-Gueven - CS73826 - 29238 BREST CEDEX 2

Contact :
Mission Enseignement Supérieur, Recherche et Innovation
recherche-enseignement@brest-metropole.fr 02 98 33 52 31

En savoir plus

Pour en savoir plus, téléchargez le règlement 2021/22 ci-dessous :

Documents joints