Harcèlement scolaire : 120 propositions pour lutter contre

Mise à jour mardi 22 décembre 2020, par Sarah

Le rapport "Comprendre et combattre le harcèlement scolaire" vient d’être remis au gouvernement avec pas moins de 120 propositions pour endiguer le phénomène.

Dans un récent article, Odile Gnanapregassame fait état des nouvelles propositions du parlementaire, Erwan Balanant, missionné par le gouvernement pour établir un état des lieux du harcèlement en milieu scolaire.

Tous les ans, c’est 700 000 élèves qui sont victimes de harcèlement. Ce phénomène a de nombreuses conséquences : décrochage scolaire, phobie scolaire, absentéisme, troubles de la concentration et parfois des idées suicidaires et un passage à l’acte.
Depuis 2019, la Loi pour une école de la confiance a inscrit "le droit à la scolarité sans harcèlement" dans le code de l’Education. Le récent rapport de Erwan Balanant sur le sujet , propose donc plus de 100 solutions pour stopper le phénomène.

Voilà quelques-unes de ses propositions :

  • Une étude sur le harcèlement scolaire à l’échelle nationale afin de recueillir des données pouvant être exploitées
  • La prise en compte du cyber-harcèlement
  • La prise en compte des personnels scolaires comme de potentiels harceleurs.es.
  • Accompagnement des personnels scolaires : renforcement de la formation des enseignant.es à la gestion de la classe, à la psychologie de l’enfant et à la détection de signaux. Une formation sur le harcèlement scolaire est aussi envisagée pour l’ensemble du personnel.
  • Création du délit de harcèlement scolaire. Ce délit sera passible d’une peine de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

Vous êtes concerné par le harcèlement scolaire ? Vous pouvez vous adresser à :

  • Non au harcèlement. Accueil des jeunes ou des parents, victimes ou témoins de harcèlement à l’école. Service ouvert tout au long de l’année du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h, sauf les jours fériés.
    Par téléphone au 3020
  • Net écoute : Pour poser vos questions de façon anonyme et confidentielle sur le harcèlement en ligne (cyber-harcèlement). Par téléphone au 0800 200 000
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h. Appel et service gratuit

Les plus du Bij