L’obligation de formation des jeunes est portée de 16 à 18 ans

Mise à jour vendredi 14 août 2020, par Delphine

À partir de la rentrée 2020, afin qu’aucun jeune ne soit laissé dans une situation où il ne serait ni en études, ni en formation, ni en emploi, l’obligation de se former est prolongée jusqu’à l’âge de 18 ans.

  • L’obligation de formation jusqu’à 18 ans était inscrite dans loi pour une école de la confiance qui avait déjà abaissé l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans.
  • Cette mesure permet de repérer et d’amener vers un parcours d’accompagnement et de formation les jeunes en risque d’exclusion.

Les conditions

L’obligation de formation est remplie lorsque les jeunes de 16 à 18 ans se trouvent :

  • dans un parcours scolaire ou en apprentissage dans un établissement du second degré, y compris les établissements privés sous contrat et ceux de l’enseignement agricole, et de l’enseignement supérieur ;
  • dans un parcours d’accompagnement ou d’insertion sociale et professionnelle ;
  • en service civique ;
  • dans un emploi.

Les jeunes attestant de difficultés liées à leur état de santé par un certificat médical sont exemptés du respect de cette obligation.

Pour en savoir plus sur le dispositif et le service d’accompagnement.