La formation pour les salariés

Mise à jour vendredi 9 août 2019, par Delphine

La réforme de la formation professionnelle a commencé en janvier 2019 et sa mise en œuvre se poursuivra jusqu’en 2021

La formation pour les salariés

Vous trouverez ci-dessous, les nouveautés de cette réforme.
Pour avoir l’intégralité des informations, consultez www.travail-emploi.gouv.fr > grands dossiers > la réforme de la formationprofessionnelle.

Le compte personnel de formation passe en euros
Pour plus de compréhension, le CPF est désormais en euros ; chaque actif (hors agent public) cumule 500 euros par an.
Si besoin, des conseillers restent disponibles pour aider celles et ceux qui le souhaitent (via le Conseil en évolution professionnelle, une prestation gratuite).
Enfin, les formations possibles sont plus nombreuses (toutes les certifications enregistrées au RNCP et l’inventaire).

Création du CPF de transition professionnelle en remplacement du congé individuel de formation (CIF)
Avec le CPF de transition professionnelle, le salarié pourra demander la prise en charge d’une action de formation destinée à changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle. Il pourra bénéficier d’un congé spécifique si la formation est effectuée, en tout ou partie sur le temps de travail. Ce CPF de transition professionnelle sera aussi possible pour les salariés démissionnaires et les indépendants qui ont un projet de reconversion.

Création du Dispositif Pro-A
Cette nouvelle disposition très proche de la période de professionnalisation, permettra d’effectuer un parcours en alternance tout en conservant son CDI et sa rémunération. Objectif : une promotion interne ou une reconversion.
Ouverture de l’apprentissage jusqu’à 29 ans révolus
L’apprentissage est maintenant possible jusqu’à 29 ans révolus. L’objectif est de permettre une insertion durable dans l’emploi grâce à l’apprentissage.

Plus d’aides pour les jeunes apprentis
Pour donner envie aux jeunes de se lancer dans l’aventure “apprentissage”, les aides évoluent :

  • Augmentation de la rémunération des apprentis
  • Une aide de 500 euros pour passer le permis
    A cela s’ajoute les aides régionales que chaque apprenti peut solliciter.

Faciliter la formation à l’étranger pour les alternants
La nouvelle loi “Avenir professionnel” va mettre en place des moyens pour encourager la mobilité internationale des apprentis et des alternants (simplification de la procédure et aides financières)

Déploiement du conseil en évolution professionnelle
Avec la réforme de la formation, le conseil en évolution professionnelle (CEP) reste un service gratuit pour tous. Des conseillers spécialisés en orientation continueront d’accompagner et de guider les actifs dans leurs projets d’évolution. La nouveauté réside dans l’élargissement des agences assurant le CEP puisqu’il sera ouvert à de nouveaux opérateurs régionaux.

Vous souhaitez changer de métier, obtenir un diplôme, mettre à niveau vos compétences, pour connaître tous les dispositifs de formation en Bretagne, vous pouvez consulter :
www.seformerenbretagne.fr