Les métiers du social : Réforme des diplômes et suppression du concours

Mise à jour jeudi 6 décembre 2018, par Delphine

La réforme consiste à faire évoluer les diplômes d’assistance sociale (DEASS), d’éducation spécialisée (DEES), d’éducation technique spécialisée (DEETS), d’éducation des jeunes enfants (DEEJE), et de conseil en économie sociale et familiale (DECESF), dans leur contenu et dans leur organisation.

La réforme de septembre 2018 :

Suite à l’approbation des nouveaux référentiels le 22 janvier 2018 en commission professionnelle consultative (CPC), la réforme des cinq diplômes du travail social - DEASS, DEES, DEETS, DEEJE, DECESF – est entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2018. Les nouveaux diplômés obtiendront un diplôme de niveau II (bac + 3).
La réforme apporte la reconnaissance du grade de Licence à ces formations, au bout des 3 années, ce qui pourra favoriser une entrée facilité en master. Elle intègre l’apprentissage d’une langue, de l’initiation à la recherche, pendant les études. Elle permet aussi de délivrer des crédits européens pour favoriser les mobilités au sein de l’Europe.

Admission

A compter de 2019, le concours est supprimé ; l’admission passe par Parcoursup et se fait sur dossier et entretien

L’entretien permet d’évaluer la motivation du candidat et son aptitude pour le métier. C’est le moment de faire valoir les acquis d’un stage ou du bénévolat. Toujours appréciée et parfois nécessaire, l’expérience du terrain est un atout certain.