Echanges de jeunes

Mise à jour mardi 26 juillet 2016, par Agnès

Les échanges offrent à des groupes de jeunes de différents pays, l’occasion de se rencontrer et d’apprendre à mieux se connaître.
Ces rencontres se déroulent en dehors des structures scolaires, universitaires ou de formation professionnelle.

En quoi consiste un échange de jeunes ?

Ces projets ont une visée éducative et nécessitent une implication des jeunes à toutes les étapes du projet.
Lors d’un échange, les jeunes organisent une série d’activités (ex. ateliers, débats, jeu de simulations, activités de plein air, … etc) autour d’un thème d’intérêt commun. Le projet peut aborder des domaines très divers : lutte contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, art et culture, environnement, protection du patrimoine, médias et information des jeunes, santé, économie solidaire, sport...

La rencontre peut se dérouler en France ou dans un des autres pays partenaires du projet.

  • Conditions

- 16 à 60 jeunes âgés de 13 à 30 ans
- Au moins 2 pays
- Durée de l’activité : 5 à 21 jours (hors voyage)

Le bij et les échanges de jeunes

Le bij est régulièrement impliqué dans des échanges de jeunes organisés par ses partenaires dans différents pays (Turquie, Espagne, Croatie, etc.). Il s’occupe alors de la sélection des jeunes, de leur préparation, de la logistique, de l’administratif, de la coordination avec le partenaire, etc. Pour ce faire, il sollicite les structures et animateurs du bassin brestois.

  • Organisation d’un échange de jeunes en 2013 "Casser les stéréotypes à travers l’art"

Le BIJ de Brest a organisé cet échange, en partenariat avec le PIJ de Morlaix et la Obra, du 10 au 17 juin 2013.

Ce projet a été soutenu et financé par le Programme européen jeunesse en action (devenu Erasmus + au 1er janvier 2014).
L’échange a réuni une vingtaine de jeunes :
- 6 jeunes espagnols accompagnés de leur leader (animateur)
- 6 jeunes polonais et leur leader
- 5 jeunes français et leurs leaders

L’échange avait pour objectif de développer et de promouvoir la tolérance ainsi qu’une compréhension mutuelle entre jeunes de différents pays.
Le but étant de mettre en lumière les stéréotypes que les jeunes ont sur leurs voisins européens et de les confronter à la réalité.
Pour cela, ont été mis en place différents ateliers : animation linguistique, théâtre (animé par l’association franco-chilienne La Obra), vidéo (animé par Marcelina Halaś-Linkiewicz), jeux interculturels, etc.

En savoir plus

- Le prezi présentant un échange de jeunes en Turquie auquel le bij a participé :


- La vidéo retraçant l’échange organisé par le bij :

Les plus du BIJ