Aide de Brest métropole

Mise à jour mercredi 2 août 2017, par Agnès

Brest métropole encourage les initiatives d’ouverture internationale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Objectif : s’inscrire en complémentarité des dispositifs existant dans les autres collectivités en ciblant, notamment, des séjours dont la durée est inférieure ou égale à 2 mois.

Public concerné

L’aide s’adresse aux étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur de l’agglomération :
- principalement accordée pour des stages (en entreprise ou dans un laboratoire)
- dans certains cas, pour des voyages pédagogiques à l’étranger.
Les séjours peuvent avoir lieu en Europe ou hors Europe, mais doivent impérativement s’inscrire dans le cursus de l’étudiant.
Attention, les séjours à vocation essentiellement linguistique et/ou culturelle ne sont pas éligibles à ce dispositif.

Montant

Le montant de l’aide varie en fonction de la destination (Europe/hors Europe, villes partenaires), de la durée et du type du séjour ou du stage (collectif ou individuel).

Destination

Toutes les destinations en Europe et hors Europe sont éligibles.
Cependant, une valorisation financière sera accordée pour une mobilité vers les villes avec lesquelles existent ou sont recherchés des partenariats économiques et scientifiques.

Cumul

Il n’y a pas de cumul possible entre l’aide de Brest métropole et le dispositif d’aides individuelles du Conseil Régional de Bretagne « Jeunes à l’International », de même le cumul avec les bourses « Erasmus + » de l’Europe est refusé.
Par contre, en ce qui concerne les mobilités collectives, pour des projets portés par des associations étudiantes ou des établissements, les règles de non-cumuls ne s’appliquent pas avec la même systématicité.

Comment présenter une demande ?

Dans la mesure du possible, le service des relations internationales de chaque établissement recueille les demandes, les instruit et transmet les dossiers de candidature à Brest métropole avec une proposition de classement.

Toute demande individuelle ou d’association étudiante doit être transmise sous couvert du chef d’établissement ou a minima du responsable du séjour (maître de stage ou de mémoire, correspondant relations internationales).

Ces demandes sont ensuite instruites tout au long de l’année universitaire.

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être adressé impérativement avant le départ, et, dans tous les cas, avant le 30 avril (cachet de la poste faisant foi), sous peine d’irrecevabilité de la demande.

Il doit contenir au minimum :

  • une lettre argumentée présentant le projet de mobilité, sa nature (stage, voyage
    d’étude…), son cadre, les objectifs poursuivis, les dates et durée du déplacement,
    l’intérêt éventuel pour la collectivité ou l’établissement d’enseignement…
  • un budget prévisionnel détaillé en dépenses : frais de déplacement (avion,
    train…), transports sur place, hébergement…
  • un budget prévisionnel détaillé en recettes :
    - qui précise toutes les sources de financement liées au projet : aides européennes, subventions d’autres collectivités locales, rémunération ou indemnisation (s’il s’agit d’un stage), aide de l’établissement d’origine, aide de l’établissement ou du pays accueillant, part d’autofinancement, etc.
    - qui précise également les aides aux études éventuellement perçues : bourses de l’Éducation nationale ou tout autre ministère, rémunération de la formation suivie, - perception d’allocations de Pôle Emploi, etc.
  • la validation du projet par l’établissement d’origine, (préciser également si le projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat inter-établissements)
  • la convention de stage, le cas échéant,
  • un relevé d’identité bancaire,
  • le numéro de sécurité sociale s’il s’agit d’une demande individuelle.

Où envoyer le dossier de candidature ?

Le dossier de candidature est à adresser à :
Monsieur le Président
Brest métropole
Direction du développement économique et international
24 rue Coat-ar-Gueven - CS73826 - 29238 BREST CEDEX 2

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la Mission Enseignement Supérieur, Recherche et Innovation au 02 98 33 52 31.

En savoir plus

Pour en savoir plus, téléchargez le règlement ci-dessous.

Documents joints