Gérer mon budget

Mise à jour jeudi 9 juin 2016, par Delphine

« Faire un budget consiste à : recenser ses ressources et ses dépenses, établir des priorités et les hiérarchiser, gérer, contrôler, ajuster et prévoir pour l’avenir »

Le site www.lafinancepourtous.com vous aide à mieux comprendre et gérer vos finances. Vous trouverez des fiches pratiques sur la gestion d’un compte bancaire ; la gestion d’un budget, etc.

Les banques

Avant d’ouvrir un compte, comparer les prestations et les coûts des banques. Une fois votre choix fait, il est indispensable d’apprendre à utiliser les services de la banque. Pour vous aider, le site de la fédération bancaire française www.fbf.fr (rubrique La banque des particuliers) propose sur son site des mini-guides bancaires thématiques à destination des consommateurs.

Les impôts

L’impôt sur le revenu
L’impôt sur le revenu des personnes physiques porte sur les revenus du travail, du patrimoine ainsi que sur les pensions et indemnités (chômage par exemple). Tous les salaires perçus doivent être déclarés. Ils peuvent être mentionnés sur la déclaration de revenus de vos parents, ou sur la vôtre, si vous faites une déclaration à part. En cas de revenus faibles ou nuls, il faut faire également une déclaration. Vous recevrez un avis de non-imposition. Il vous permettra d’obtenir certaines aides (allocations, bourses d’études, logement social, etc.).
Les bourses d’études sur critères sociaux ne sont pas à déclarer, ni les indemnités de stage, s’il est obligatoire et fait partie intégrante du cursus scolaire et s’il a une durée inférieure à trois mois. Idem pour les indemnités perçues dans le cadre d’un volontariat ( service civique, SVE, VIE).

Bon à savoir : les salaires perçus (pendant l’année scolaire ou les périodes de congés scolaires ou universitaires) par les jeunes âgés de 25 ans maximum au 1er janvier de l’année d’imposition, sont exonérés dans la limite annuelle de 3 fois le montant mensuel du Smic.
Les salaires versés aux apprentis sont également exonérés dans la limite du montant annuel du Smic.

Plus d’infos : www.impots.gouv.fr

La taxe d’habitation
Que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, la taxe d’habitation est calculée annuellement sur votre habitation principale d’après votre situation au 1er janvier.
Vous pouvez bénéficier d’une exonération ou d’une réduction de taxe d’habitation pour votre habitation principale, sous certaines conditions.
À savoir : vous payez votre taxe d’habitation et votre contribution à l’audiovisuel public en même temps et par le même mode de paiement.

Pour en savoir plus : www.service-public.fr (rubrique Argent >Impôts, taxes et douane>Impôts locaux > taxe d’habitation et contribution à l’audiovisuel public.

L’assurance habitation
La souscription d’un contrat d’assurance habitation est obligatoire pour le locataire. En effet, le locataire est responsable des dommages qu’il pourrait causer à l’immeuble pendant la durée de la location. Le contrat d’assurance permet ainsi d’être protégé et indemnisé en cas de sinistre.

Sachez que pour assurer votre logement, vous pouvez demander une extension du contrat multirisque habitation de vos parents, bien moins coûteux que votre souscription à un nouveau contrat. Pour en savoir plus : www.service-public.fr (rubrique Argent > assurance)

Bon à savoir : CRESUS Bretagne (Chambre REgionale du Surendettement Social de Bretagne) est une association d’aide aux personnes en situation de difficulté financière, de surendettement ou d’exclusion bancaire.
L’association propose des entretiens confidentiels sur rendez-vous au Centre social de Kérangoff, au Centre social de Bellevue et à la maison des solidarités à Guipavas.
Pour prendre rendez-vous : 06 15 86 66 94
Pour obtenir des informations sur les missions de l’association et les jours de permanence : www.cresus-bretagne.fr