Prévoir le budget à l’installation

Mise à jour jeudi 10 août 2017, par Karine

Soyez également vigilant au fait que devenir locataire à un coût !

On pense souvent aux équipements (lit, réfrigérateur...) mais il faut aussi compter tous les frais liés à une installation :

  •  le dépôt de garantie (c’est une somme demandée par le propriétaire qui sert à couvrir d’éventuels manquements du locataire à ses obligations locatives.)
  •  les honoraires éventuels (dans le cas où vous passez par un agent immobilier, un notaire)
  •  un mois de loyer d’avance
  •  l’ouverture et l’abonnement à l’électricité, gaz, eau...
  •  la souscription à l’assurance logement.

L’installation

Avant d’y déposer ses cartons et avant même d’avoir les clés de votre nouveau "chez vous", il y a des points à connaître et à prévoir.
Bien s’installer, penser à toutes les démarches et les formalités, c’est se donner les meilleures chances d’être bien dans son logement.

Signer le bail

Le Bail ou contrat de location est un document essentiel pour le propriétaire comme pour le locataire. En favorisant les droits de chacun, il favorise les bonnes relations. Le bail est obligatoire lorsqu’il s’agit de logements vides à usage d’habitation principale ou à usage mixte (professionnel et d’habitation principale) et fortement conseillé dans les autres cas.
Pour en savoir plus sur le contenu du bail, les pièces à joindre, la durée, la fin du bail... www.adil29.org

A établir avec soins : l’Etat des lieux

L’état des lieux est un document essentiel, établi avec le bailleur ou son représentant, lors de la remise des clés et à conserver pendant toute la durée de la location. Il décrit le logement loué pièce par pièce ainsi que les équipements qu’il comporte. Si vous passez par un agent immobilier ou un notaire, des honoraires peuvent être facturés.

Soyez pointilleux  : ce document permettra de comparer l’état du logement au début et son état à la fin de la location afin de déterminer, en cas de réparations nécessaires, celles qui incombent au propriétaire ou au locataire. Cette étape est importante ! N’hésitez pas à être accompagné et surtout à prendre votre temps pour être précis dans votre description.

Assurer son logement

L’assurance logement est obligatoire pour parer aux dégâts des eaux, incendie et éventuellement vol des équipements.
Un propriétaire a la possibilité de souscrire une assurance pour la proposer à son locataire ; elle lui sera facturée en plus des charges et du loyer. A défaut, c’est au locataire de souscrire un contrat auprès d’un assureur : nous vous conseillons de comparer les offres. Une attestation doit être fournie dès l’entrée dans le logement.